top of page
  • Photo du rédacteurLaurence Gillet

Le stress!..

Un mot bien ancré dans notre société!


Mais qu'est-ce que le stress?



Selon la définition du Larousse, c'est un "état réactionnel de l'organisme soumis à une agression brusque".

A l'origine le stress est donc lié à une capacité naturelle d'adaptation pour répondre à des événements extérieurs à l'organisme.Ainsi notre organisme va réagir face à ces événements et concentrer force et énergie pour s'adapter.C'est une réaction normale et nécessaire, dans ce cas il est bénéfique. A l'inverse si les situations extérieures perdurent et que le stress est vécu en permanence, il peut générer de l'anxiété et conduire, à terme, à des troubles anxieux.

Nous pouvons donc déduire qu'il y a du bon et mauvais stress.


Qu'est-ce qui favorise le stress?


Des agendas trop remplis, des to-do lists plein la tête,un travail sous pression,une mauvaise ambiance,un probléme familial,un événement de la vie, l'organisation d'un événement...la liste est longue.

Les circonstances favorisants l'apparition d'un stress sont variées, cependant nous pouvons les regrouper en deux familles: personnelles ou professionnelles et qui sont soit organisationnelles ou relationnelles.


Sommes nous égaux face au stress?


D'un point de vue psychologique, nous ne sommes pas égaux face à une situation stressante car chacun va interpréter la situation en fonction de son vécu, de son expérience, de son ressenti. C'est pourqu'oi certaines personnes seront plus sensibles aux changements de situations de vie, d'autres le seront plus face au domaine relationnel.

Les réactions face au stress dépendent également du tempérament de la personne,de son degré de fatigue(,à savoir que l'énergie défensive décroit, elle se régénére durant le sommeil), et de son état de santé.


Quelles sont les phases du stress?


Selon Hans Selye, médecin québécois,l'un des pionniers des études sur le stress, il existe trois phases en situation de stress.

*La réaction d'alarme: face à l'agression, le corps réagit.

*La phase de résistance: quand l'agression se prolonge l'organisme va chercher à compenser les dépenses énergétiques pour faire face à la situation.

*La phase d'épuisement: l'individu ne parvient plus à s'adapter à la situation, l'organisme craque. Dans son extrême limite, l'épuisement conduit au Burn-out.


Reconnaître les symptômes du stress:


Des noeuds plein le dos,de la fatigue,des problèmes digestifs et intestinaux, des troubles du sommeil(insomnies), probléme de concentration, perte d'appétit ou boulimie, nervosité, irritabilité,...sous l'effet du stress, tout notre corps se contracte, avec l'apparition de zones d'inconfort, les tensions et les toxines finissent par s'accumuler.

Il convient bien entendu d'analyser ces symptômes: sont-ils passagers ou récurrents?Quelle est l'origine?, avant que ceux-ci s'aggravent et provoquent par exemple des affections cardiaques, des troubles de la tension artérielle, des maladies de peau...


Le rôle des hormones.


Les deux hormones principales qui vont intervenir sont:

*L'adrénaline qui va permettre à l'organisme de répondre au stress dans un premier temps.

*Le cordisol, qui lui intervient en phase de résistance.


Des solutions pour lutter contre le stress:


Tout d'abord analyser la situation, essayer de supprimer le facteur déclenchant.Se préparer lorsque l'on connaît à l'avance une échéance stressante.Faire des exercices de respiration, et bien- sûr le massage, qui va permettre de détendre toutes les zones de tensions et soulager l'impact du stress sur le corps.De plus, en activant le système nerveux, le massage va favoriser la sécrétion de l'ocytocine, qui elle va faire baisser le taux de cortisol et permettre ainsi d'éviter les effets délétères à long terme d'un taux de cortisol élevé.



Sources"Les bienfaits du toucher"(éditions Petite Biblio Payot Santé).



NE STRESSEZ PLUS, FAITES-VOUS MASSER!





17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page